Philisophie de notre architecte d’intérieur à Paris2018-10-13T19:50:06+00:00

Philosophie

Vivre mieux

De nos jours en capitale, force est de constater que la taille des habitations s’est globalement réduite, eu égard au prix du mètre carré, ou à la nécessité de vivre en zone urbaine. Notre architecte d’intérieur à Paris doit répondre a cette problématique.

architecture-paris-foch-114

La grande question est donc de savoir comment donner à ces logements une sensation d’espace et de confort digne d’un grand appartement bourgeois, voire de maison individuelle.

Telle est notre ambition. C’est précisément lorsque l’espace disponible se fait rare à Paris que imagination et créativité de l’architecte d’intérieur sont requises, comme pour faire oublier les contraintes d’espace de l’endroit. Pour autant, les solutions sont parfois très variables. Très souvent, elles s’inspirent d’idées audacieuses appliquées dans les espaces commerciaux et transposées ensuite sur l’habitat individuel. De même, un travail de fond est indispensable, en amont, relatif à  la volumétrie et l’agencement intégré.

Mais là où les possibilités d’intervention architecturale sur la forme touchent à leur limite, un large éventail d’idées issues de l’art de la décoration prend la relève. À ce moment entrent en jeu les textures naturelles ou synthétiques, la faculté d’absorption ou de réflexion de la lumière des matériaux utilisés pour les sols, murs et plafonds. Intervient ensuite le pouvoir modificateur de l’éclairage et des couleurs, leur impact sur les dimensions, sans oublier leurs effets sur l’état d’âme des occupants. Ou également la personnalisation des espaces par un motif particulier, un matériaux exceptionnel, parfois aussi par une forme sculpturale, ou un détail original.

Ceci étant dit, il ne s’agit pas uniquement de créer des effets visuels, ou d’optimiser les volumes en phase d’étude. D’autres diverses méthodes utilisées par notre architecte d’intérieur permettent d’unifier ou diviser l’espace de vie. Idem pour l’équipement de l’appartement qui contribue tout autant à augmenter visiblement les mètres carrez d’une habitation qui plus est à Paris. Ou encore l’optimisation du mobilier, de la technologie et de leurs atouts, pour faire de l’appartement ce havre de paix et cette source de plaisir tant désirés.

En fin de compte, tous ces ‘logements écrins’ doivent offrir la même chose : un endroit où dormir, manger, se détendre et se laver. Cependant, aucune habitation ne ressemble à une autre, chacune d’entre elles se différenciant par les idées, les désirs et les rêves concrets de ses occupants.